24 août 2017

Your name de Makoto Shinkai, un manga à voir absolument


Synopsis
"L'adolescente Mitsuha, rêve de quitter son petit village traditionnel d'Itomori. Ce qu'elle aimerait? Vivre à Tokyo dans la peau d'un jeune homme. Quelle est sa surprise quand celle-ci se rêve dans la peau du jeune Tokyoïte Taki. Mais plus les jours passent et plus les rêves semblent réels. Elle comprend très vite que Taki aussi fait des rêves étranges; il se voit vivre à Itomori, dans le corps d'une jeune fille.. Une relation commence à s'installer entre les deux adolescents qui ne se sont pourtant jamais vus. Quel mystère cache leurs rêves? "

date de sortie : 28 décembre 2016 | réalisateur : MAKoTO SHINKAI | scénario : MAKoTO SHINKAI  


Impossible de ne pas vous en parler ici et de ne pas vous partager mon dernier coup de cœur  pour Your name. Ce long métrage de Makoto Shinkai est une merveille et accessoirement l'un de mes mangas préférés vus à ce jour. 


Mitsuha et Taki, deux adolescents que tout oppose se voient du jour au lendemain vivre dans le corps de l'autre à travers leurs rêves. Au dessus de ce duo qui tente de s'apprivoiser et de vivre au mieux cette singularité, une catastrophe plane sur leur étrange relation..


Si le thème a bien évidement déjà été abordé la manière dont il est traité ici est très intéressant, original, et surtout touchant. Les dessins sont quant à eux d'une beauté folle et les paysages saisissants, poétiques. Ce style déjà distinct et à la fois remarquable on le retrouve dans Voyage vers Argatha et 5cm per second ( deux autres animes du réalisateur que je vous recommande chaudement ! ). Mais avec Your name M. Shinkai passe au niveau supérieur et laisse à tout jamais son empreinte visuelle dans le monde des animes japonais. 


Outre son visuel envoutant, les contrastes étoffent ce scénario déjà addictif. Les parallèles sont nombreuses et reflètent à merveille l'enchevêtrement entre le traditionnel et la modernité. Le jeu de miroir est quasi-constant et offre une perspective nouvelle selon le point de vue ( campagne/ville, masculin/féminin, passé/présent, etc.. ) ce qui fait selon moi la richesse de l’œuvre. Le petit manque? Peut-être plus d'investigation sur le thème des failles spatio-temporelle. Mais je n'en tiens pas vraiment rigueur car ce mystère participe finalement à la magie du film.


Dernier point dont j'aimerai discuté avec vous: la comparaison avec le grand Miyazaki. Bien que je puisse le comprendre je la trouve néanmoins futile. Car vous ne retrouverez absolument pas l'univers onirique et surréaliste de Miyasaki.. Le style est bien différent ! La puissance du visuel et de l'histoire est commun aux deux réalisateurs mais pour moi ça s'arrête là..


Je finirais cette chronique par vous dire que j'ai été émerveillée devant le travail de Makoto Shinkai et qu'il vous faut le voir absolument  :)



NOTE : Ce sont les mots d'Ono no Komachi ( poétesse du Xèm siècle ) qui inspira Your Name.
"C’est parce que tu as pensé à lui dans ton sommeil qu’il est apparu dans ton rêve. Et si tu avais su qu’il s’agissait d’un rêve, tu ne te serais pas réveillée"

bande annonce à voir  ICI


Vos Notes

  1. J'ai moi aussi adoré ce film ! Mais je n'ai pas trop compris pourquoi des parents avaient amené leurs mômes de moins de 10 ans... un jour il faudrait intégrer que l'animation est un genre à part entière et qu'elle n'est pas seulement un truc pour les enfants... Comme toi je trouve que la comparaison avec Hayao Miyazaki n'a pas vraiment de sens tant les univers sont différents !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Melgane, tu es allée le voir sur grand écran?! Quelle chance! Je suis d'accord avec toi, les animes devraient être différenciés des dessins animés.. Ils sont souvent plus complexes et oniriques! Et pourtant mis à tort dans le même panier! Je me souviens avoir vu Le voyage de Chihiro jeune ado et jusqu'à aujourd'hui certains passages m'ont marqués. J'ai également regarder Le tombeau des lucioles à plus de 20 ans passés et je suis tombée des nus à son visionnage. Je ne cite qu'eux mais je pourrais développer avec tellement d'autres animes! Bref, des couleurs et des dessins ne veut pas forcément dire "sans limite d'âge"..
      Et je suis très heureuse que tu rejoins mon avis sur la comparaison un brin invraisemblable avec Miyazaki :)

      Supprimer
    2. Oui, je suis allée le voir au cinéma (en VF malheureusement, la VO étant un peu tard et m'étant trompée d'heure en même temps xD (quand ça veut pas ça veut pas)).
      En fait ce n'est même pas que les animés devraient être différenciés des dessins animés, c'est qu'on ne devrait même pas utilisé le terme "dessins animés" pour certaines productions mais série ou film d'animation. J'ai du mal, avec toute la charge un peu péjorative que ça charrie, à dire que Wakfu est un dessin animé... c'est une série d'animation, que des adultes peuvent regarder sans problème ! C'est le cas aussi du Tombeau des Lucioles, que j'ai vu aussi il y a peu, et qui n'est clairement pas à mettre devant des enfants trop jeunes...

      Supprimer
    3. Ah je vois où tu veux en venir!! Mais pour moi je ne fais pas l'association dessin animé = côté péjoratif. Ça sous-entends surtout que c'est destiné à un public assez jeune pour ma part (donc pas pour adulte et pas assez sérieux quand on l'interprète négativement..). C'est un terme à utiliser à bon escient :)

      Supprimer
    4. "donc pas pour adulte et pas assez sérieux" c'est exactement ce que je veux dire quand je dis péjoratif ;) Une prof cette année donnait des cours d'iconographie "image à animée" (pour film et en contraire de la caricature, de la photo, de l'image fixe) et elle a dit que des profs de moquaient d'elle en faisant référence au dessin animé. Alors qu'en vrai un dessin animé, quand il est bien fait (c'est-à-dire bien souvent avant 2007-2008 et la crise financière qui a fait que l'on a plus trop injecté d'argent dans la filière) est plein de bonnes choses et de bonnes morales et de bons dialogues que les adultes peuvent écouter sans problèmes !

      Supprimer
    5. Haha merci x) Mais je sais que j'ai l'air d'une militante radicale et extrémiste x)

      Supprimer
    6. Ah ah ah! Du touuut (je me cache)!^^ Tu es passionnée par le sujet j'aime ça :)

      Supprimer
  2. Hello!
    Je n'ai jamais été trop manga, mais en lisant le résumé de ce long métrage, tu me donnes envie d'y jeter un œil, merci pour la découverte =)
    Passe une belle fin d'après-midi, et à très vite,
    Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, les manga sont multiple, y'a de tout, du policier, du fantastique, de la romance... c'est un peu comme si tu disais "je n'ai jamais vraiment été trop romans" par exemple, donc il y en a pour tous les goûts !

      Supprimer
    2. Hey Beutycandy ;)
      J'espère que tu le regarderas, il est vraiment superbe!
      Très belle après-midi à toi aussi!!

      Supprimer
  3. Super description ma Didy, tu as tout dis: ce film d'animation est magique !
    Je l'avais vu dans l'avion et j'ai été envoutée, les personnages sont attachants et on a envie de leur crier "MAIS C'EST LUI/ELLE, FONCE, SOUVIENS-TOI !" mdrrr
    Tu as raison pour le manque d'indices sur le côté "spatio-temporel", ça donne une pointe de mystère agréable !
    Je le redis encore mais ton dessin est superbe ma Didy, j'avais reconnu de suite !!! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdrrr le "Fonces, souveins-toi!".
      Merci beaucoup pour tes compliment Dodie ça me touche beaucoup :)
      Bisous !!

      Supprimer
  4. J'ai été le voir le 4 janvier 2017 au cinéma, en VF. C'était une petite salle, on était une petite dizaine.
    J'ai tout simplement adoré ce film. Les personnages sont attachants, les dessins magnifiques (chaque arrêt sur image a un bon potentiel de fond d'écran c'est fou !) et évidemment le style du réalisateur bien visible grâce à ses ciels tout simplement éblouissants... je ne suis pas du tout histoire d'amour, mais j'ai adoré. Un anime qui m'a fait pleuré trois fois (une fois pendant la météorite, une pendant les retrouvailles, et une pendant l'ending), le seul ayant réussi cet exploit !
    Vraiment, un très très bon anime.

    En revanche, j'ai été déçu par 5cm par seconde, que j'ai trouvé bien fade en comparaison. Voyage vers Agartha est le genre d'anime dont je ne me lasse pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LA CHANCE !
      Au cinéma, le rêve !
      C'est vrai qu'il est terriblement touchant !

      5cm par seconde est celui qui m'a le moins convaincue donc je te comprends également ! Des bisous et merci pour tes adorables commentaires :)

      Supprimer
    2. Oui, c'était génial, j'étais vraiment à fond dans le film. Et cela m'a fait plaisir de voir que les autres personnes sont restées jusqu'à la toute fin de l'ending.

      Oui, c'est cela ! Je me reregarde Voyage vers Agartha justement là.
      De rien !

      Supprimer

Haut de la page