6 avr. 2017

S. ou Le Bateau de Thésée par Doug Dorst et J. J. Abrams



Auteur : Doug Dorst / J. J. Abrams
Genre : Roman aventure
Paru en : Janvier 2014
Prix : 25€
Editeur : Michel Lafon
Pages: 474


quatrième de couverture
"Straka est le nom de l’écrivain le plus énigmatique du XXe siècle. Auteur de dix ouvrages sombres et scandaleux, il aurait trouvé la mort en 1946, sans que nul n’ait jamais découvert son identité. Éric, doctorant en lettres fasciné par cet auteur, tente de percer son mystère. Pourtant, seul, il piétine. Ce n’est qu’en retrouvant la copie égarée du dernier ouvrage de Straka, Le Bateau de Thésée, annoté par Jennifer, une autre étudiante, qu’il avance dans son enquête. La jeune fille a un esprit plus audacieux que le sien, et ses théories farfelues pourraient bien être plus proches de la vérité que les siennes. Travaillant de concert, les deux étudiants sont désormais tout près de découvrir l’identité de Straka. Un secret qui a pourtant défié le monde pendant près d’un siècle. Et certains sont prêts à tout pour le préserver."

Il y a tant à dire sur ce roman que je vais commencer avec cette phrase bancale, ne m'en voulez pas. S., où comment t'intriguer rien qu'avec le nom de l'ouvrage. Un nom, ou plutôt une lettre, qui peut tout être et à la fois ne rien dire, une lettre pleine de mystère qui est totalement raccord avec le format atypique de ce bouquin. Et c'est bien ce point-là qui m'a totalement fait craquer. Le livre à l'achat se présente dans un coffret noir cacheté. Une fois l'autocollant arraché on découvre un livre cartonné avec un tout autre titre : Le bateau de Thésée, écrit par V. M. Straka. La mention « exemplaire pour prêt » est inscrite sur la première page et le papier a été jauni artificiellement. On veut donner l'illusion que le lecteur détient LE livre d'Eric et Jen,et ça fait déjà son petit effet.


La surprise ne s'arrête pas ici, une fois ouvert des annotations recouvrent les marges du roman où on y distingue deux écritures; celle des étudiants. Au fil de la lecture je découvre des extraits de journaux, des photos vieillies, des cartes postales, des lettres manuscrites, des plans dessinés sur une serviette de restaurant.. Des bonus qui se juxtaposent à la lecture, la rendant vivante, enrichissante, ludique. C'est un bonheur de trouver entre les pages un nouvel élément permettant d'éclairer le mystère ou d'en apprendre plus sur nos protagonistes. C'est la première fois que je lis ce type d'ouvrage : l'expérience est unique et géniale.




Malheureusement mon enthousiasme pour la forme ne va pas de pair avec le fond. L'histoire si je peux vous la résumer est la "rencontre" improbable de deux étudiants par le biais du bouquin : Le bateau de Thésée ( LBDT ). Eric passionné depuis toujours par l'auteur découvre que son livre favori a été gribouillé de notes par Jen, une étudiante en 1ère année. Entre ces deux passionnés les spéculations sur l'identité de V.M.S. ( l'auteur du roman ) vont aller bon train et au fil des hypothèses une relation toute particulière va s'installer entre eux. Ça, c'est ce qui se passe dans les marges.

Le roman en lui-même ( LBDT ) nous plonge dans une intrigue aussi obscure que son auteur. Le héro principal, trempé et amnésique fait son apparition dans une ville inconnue et vadrouille de rues en rues jusqu'à atterrir dans un bar. Il aperçoit assis à une table une femme mystérieuse et n'aura pas le temps d'en savoir davantage puisqu'il s'y fait kidnapper. Ainsi, on suis un héro sans passé, en quête d'identité et qui va vivre une aventure troublante..


Entre le héro de LBDT, l'auteur et les étudiants les liens et les rapprochements sont infinis. Le principe de mise en abyme est intégré à l'ouvrage : une histoire dans une histoire, qui elle-même, est dans une histoire. Bref, y a de quoi se mélanger les pinceaux ! D'une part on suit l'histoire d'Eric et Jen, l'histoire d'S., l’histoire de V.M.S. mais également les annotations de bas de page écrites par F.X.C.; le traducteur de LBDT. Vous me suivez toujours? Non, parce que si vous ne suivez plus je ne vous en voudrais pas. C'est pourquoi moi aussi j'ai eu beaucoup de mal à synthétiser toutes ces informations. Et c'est peu dire puisqu'il y a quatre niveaux de lecture ! Je ne vous raconte pas le temps que j'ai mis à lire ce roman. Ça m'a pris trois fois plus de temps qu'à l'accoutumé et j'ai eu le cerveau retourné à chaque fin de lecture. C'était fastidieux de remettre chaque information à sa place surtout que certaines sont ( pour ma part ) vraiment inutiles..




Les débats d'Eric et Jen m'ont souvent embrouillée, l'écriture si grandiose de V.M.S. s'est révélée ennuyeuse ( c.f. extrait n°3 ) et la fin m'a clairement déçue. Non mais tout ça pour ça !!!, me suis-je dit. J'ai lu, enquêté et tenu mon attention pour cette fin si creuse? Et oui mes amis, la déception de ce début d'année. Et pourtant ! Pourtant quel concept de fou ! Quel travail éditorial phénoménal ! Les personnages sont attachants en plus ! Je ne comprends toujours pas en fait.. Ou alors j'ai ma petite idée; l'originalité a primé sur la qualité et c'est vraiment dommage. J'aurai aimé qu'LBDT soit plus intéressant, moins fade. J'aurai aimé avoir moins "d'annotations-décors" et ne pas décrypter à chaque coin de page. J'aurai aimé une fin aussi spectaculaire que l'idée. Bref j'aurai voulu plein de choses qui m'amène au coup de cœur mais ce ne fût pas le cas.


extraits

Un peu de savoir, c'est mieux que pas de savoir du tout.
chapitre 3 - page 128


Le fonctionnement de ce monde bizarre commence à lui déplaire. Est-il seulement possible d'y exercer son libre arbitre?
chapitre 7 - page 274


Il éprouve une irritation dans la gorge et tousse pour s'en débarrasser, mais l'irritation persiste. Il tousse à nouveau, tente de se racler la gorge en produisant une série de hrrremms toujours plus vigoureux. Il espère qu'il n'a pas attrapé un rhume.[...] Il tousse encore. Il a l'impression d'avoir les voies respiratoires bloquées. Il ferme les yeux, se concentre sur de profondes inhalations.
interlude - page 313 
#passage ennuyeux au possible !


"- Ok. Je ne suis pas parfait.
- Je ne te demande pas d'être parfait."
chapitre 10 - page 449




Connaissiez-vous ce roman ou avez-vous déjà entendu parler d'un tel objet-livre?

Vos Notes

  1. C'est dommage que la forme rende la lecture difficile, ça devrait plutôt être quelque chose qui vient renforcer le fond. Mais en tout cas ça a l'air d'être un très bel objet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Rachel,
      je suis d'accord c'est VRAIMENT dommage ! Et je confirme, l'objet-livre est superbe par contre^^

      Supprimer
  2. C'est vrai que c'est dommage, le concept a l'air génial. Tes photos donnent envie de lire ce livre. C'est une jolie découverte quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le concept est en effet génial ! Merci pour ton petit mot ;)

      Supprimer
  3. Coucou ma belle,
    c'est une totale découverte pour ma part, je trouve le concept très sympa, ta description est top !
    Belle semaine, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Merci beaucoup !! Ton message me fait plaisir !
      Une belle semaine à toi aussi également ;)

      Supprimer
  4. Je l'ai lu ! (et même deux fois...)

    J'ai sans doute été moins déçue que toi, mais les multiples niveaux de lectures et de mises en abyme des mystères m'avaient un peu perdue à ma première lecture. C'est pour ça que je m'y suis un replongée une deuxième fois. J'adore l'univers, et j'ai adoré l'immersion en fait. Bien plus que le dénouement ou savoir la fin. Et après réflexion, je pense que l'analyse de Bateau de Thésée seule est plus intéressante que les interventions d'Eric et Jen (même si j'ai beaucoup aimé leur relation aussi). Il y a énormément de choses dans le roman lui-même et je pense que c'est un livre que je relirai régulièrement au cours de ma vie, pour voir si mon niveau de compréhension a évolué.

    Lily

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NOOON ! Tu as réussi à le lire deux fois?!! Chapeau Lily !
      Mais à ce que je lis tu as du percer quelques secrets sur ce roman que je n'ai pas su voir. D'ailleurs, à relire du coup pour analyser l'interprétation du Bateau de Thésée seulement, je trouve que c'est une très bonne idée !

      En tout cas ca me fait plaisir de voir qu'un tel livre puisse rencontrer son public, je n'en doutais pas vraiment mais j'avais été tellement déçue..

      Bises !

      Supprimer

Haut de la page