9.22.2016

Lectures numériques #2


Les Laisons Dangereuses - Pierre Choderlos de Laclos

Ma deuxième lecture commune s'est faite avec l'adorable Floriane du blog Drôle de Frimousse avec qui j'ai eu le plaisir de redécouvrir Les Liaisons dangereuses. Un des rares classiques que j'avais adoré étant ado ! Et bien quelques années plus tard je dois dire que c'est encore un coup de cœur. Le duo infernal, fascinant et libertin que propose Mr De Laclos vaut à lui seul le détour de découvrir ce roman épistolaire. Entre le Vicomte de Valmont et la Marquise de Merteuil on ne sait quel est le plus rusé, le plus sournois ou encore le plus prodige à la passion amoureuse. Ces amis mais également anciens amants mettent tout en œuvre pour jouir des plaisirs de l'amour au détriment de la réputation de certains, ne pensant qu'à leur satisfaction personnelle. Il est vrai que j'ai pris mon temps à lire cet ouvrage mais il en tient surtout du style; bien plus travaillé de ce que je lis habituellement. Passez ce détail et vous pouvez profiter d'une intrigue palpitante et pleine de volupté qui vous entraine au fil des pages dans les incartades des deux complices mais qui nous amène également à des réflexions intemporelles telles que le mariage de complaisance ou encore la place de la femme. Vous l'aurez compris cette lecture est absolument géniale et addictive, l'auteur nous dépeint à merveille les personnages et on ne peut qu'être emporté dans les tumultes amoureux de ceux-ci.

Cette marche peut réussir avec les enfants, qui, quand ils écrivent "je vous aime", ne savent pas qu'ils disent "je me rends".




Le Joyau - Amy Ewing

Une saga dont j'ai entendu parler par Opalyne ( oui, encore ! Suivez cette nana, elle est extra ! ) et qui m'avait vraiment intéressée ! On peut penser que cette dystopie n'a rien de nouveau à apporter au genre mais ce serait mal juger celle-ci. Le roman trouve son originalité dans la manière dont sont exploités les plus démunis : la procréation, et plus précisément les mères porteuses. Les dames de la haute société ne peuvent engendrer d'enfants sans que ceux-ci se retrouvent difformes, en mauvaise santé ou ne meurent prématurément. Pour assurer leur descendance elles ont donc recours à des mères porteuses venant du cercle le plus miséreux : le Marais. Cette acquisition se fait chaque année lors d'une vente aux enchères où les demoiselles, appelées par leur numéro de lot sont achetées au prix fort pour leurs augures ( pouvoirs magiques ). C'est dans cette ambiance déjà bien glauque que l'on va découvrir Violet, numérotée lot 197 et qui va devenir la future mère porteuse de la duchesse du Lac, l'une des quatre maisons fondatrice de la Cité Solitaire. De désenchantements en désenchantements le personnage va devoir se plier aux désirs et humeurs changeantes de sa maîtresse; qui n'a d'intérêt que pour les ragots et les coups bas. Entre obéissance, rébellion et révulsion Violet tente tout simplement de rester en vie.
Je n'ai pas adoré ma lecture mais mon avis n'en n'est pas loin ! J'ai beaucoup aimé le concept des mères porteuses, découvrir cet univers aussi clinquant que sombre et me laisser surprendre par les nombreuses révélations que nous donne l'auteure. Néanmoins cette lecture qui avance à bon rythme manque cruellement d'actions. De plus certains passages ne sont pas raccords à l'histoire et m'ont quelque peu chiffonnée.. Je ne vous en dirais pas plus de peur de trop vous en révéler mais j'ai noté quelques petits défauts. La fin de ce premier tome quant à elle m'a laissée dans un suspens monstre et il me tarde de lire la suite et d'en découvrir plus !

Un : voir l'objet tel qu'il est. Deux : se le représenter mentalement. Trois : le plier à sa volontée.




Eragon - Christopher Paolini

Cette lecture je l'ai traînée et traînée pendant tout le mois d'août et même jusqu'à mi-septembre tentant vainement de le finir. Alors je ne saurais pas vous dire quel est l'élément qui justifie mon abandon. Parce que oui, autant tout vous dire; j'ai abandonné ma lecture. Mais ça ne l'a pas fait. L'univers et les idées sont là. La mythologie crée autour des dragons et des dresseurs de dragons est elle aussi vraiment travaillée et pourtant.. Je n'ai tiré aucun plaisir pendant ma lecture. J'ai trouvé que ça trainait en longueur et pour une première fois dans l'univers fantasy je reste sur ma faim. Et comme j'évite les chroniques négatives ( surtout quand je n'ai pas fini celui-ci ) je préfère en rester là, ce n'était pas la bonne période pour le lire et puis les goûts littéraires c'est comme tout : ça ne se discute pas.

Respecte le passé, c'est lui qui t'a façonné, ne l'oublie jamais !






Avez-vous lu l'un de ces romans? Vous aussi vous avez adoré Les Liaisons dangereuses? Quel est votre avis sur Eragon et quel livre me conseillez-vous la prochaine fois pour appréhender la fantasy?






9.04.2016

Les tests Pottermore



La rentrée pour certains à démarrer et pour moi je n'y ai pas vu une meilleure idée que de repasser les tests Pottermore afin de vers quelle maison le Choixpeau m'aurait dirigé. La première fois que je l'ai passé je devais avoir 15/16 ans et j'ai été à Gryffondor, la maison de mon cœur. Il y a deux ans je retentais le coup, et finalement ce fût pour Serdaigle que le Choixpeau m'avait choisi. Suite à la refonte du site en Septembre 2015 j'ai voulu refaire les deux tests que propose le site à savoir celui de la répartition dans les maisons de Poudlard mais également celui de la baguette magique. Et enfin être fixée sur ma maison : Gryffondor ou Serdaigle? Peut-être aucune des deux, qui sait?

Au moment où j'ai passé mes tests ceux-ci étaient en anglais, j'ai donc essayé de traduire les questions/réponses du mieux que je pouvais et peut-être cela vous aidera pour vous aussi passer ces tests magiques ! 

à noter que : pour le test du Choixpeau les questions ne sont pas toutes les mêmes pour tout le monde




Join your Hogwarts House


Aube ou crépuscule?
. aube
. crépuscule


Qu'est-ce qui vous semble le plus difficile à supporter?
. la faim
. le froid
. la solitude
. l'ennui
. être ignoré


Une fois tous les siècles, la brousse Flutterby produit des fleurs qui adaptent leur parfum pour attirer les imprudents. Si elle devez vous attirer, celle-ci sentirait :
. un feu de bois crépitant
. la mer
. le parchemin frais
. la maison


Vous n'aimeriez pas que les gens vous définissent comme étant :
. ordinaire
. ignorant
. lâche
. égoïste


Tard dans la nuit, marchant seule dans la rue, vous entendez un cri particulier que vous croyez provenir d'une source magique. Que faites-vous :
. Avancez avec prudence, en gardant une main sur votre baguette cachée et un œil sur chaque bruit. •
. Dressez votre baguette et essayer de découvrir la source du bruit.
. Dressez votre baguette et restez à terre.
. Retirer dans l'ombre attendant la suite, tout en examinant mentalement les sorts offensifs et défensifs les plus appropriés aux problèmes qui pourraient se produire.


Si vous assistez à Poudlard, qui animal choisiriez-vous de prendre avec vous?
. chat tigré
. chat siamois
. chat roux
. chat noir
. chat blanc
. chouette hulotte 
. chouette-effraie
. hibou brun
. harfang des neiges
. chat-huant
. crapaud commun
. crapaud calamite
. crapaud dragon
. crapaud arlequin
. ???


Si vous pouviez avoir un pouvoir, lequel choisiriez-vous?
. lire dans les pensées
. être invisible  
. avoir une force surhumaine
. parler aux animaux
. changer le passé
. changer d'apparence à volonté


Gauche ou droite?
. gauche
. droite





Ben voilà, une nouvelle fois je suis à Serdaigle ! Le sort est jeté ! Un brin déçue car Gryffondor  comme je vous disais plus haut est ma maison chouchou et rien ne pourra changer ça mais j'adore Serdaigle également. N'est-ce pas les maisons des sages, des réfléchis et des érudits? Même si je me considère plus sage et réfléchie qu'érudite^^ .  La salle commune de Serdaigle se trouve dans une tour de l'aile ouest de Poudlard, vêtue de bleu que ce soit sur les meubles raffinés ou la moquette, son  plafond voûté est parsemé d'étoiles peintes et une immense bibliothèque s'y dresse.. De quoi m'enchanter et poser mes valises pour mes prochaines années de formations !



Discover your wand


Pour nous assurer que nous trouvons la baguette parfaite pour vous, il est très important que vous répondez aux questions suivantes honnêtement. Tout d'abord, vous décririez-vous comme..
. de taille moyenne  
. petit
. grand



vos yeux sont :
. marrons foncés / noirs
. marrons
. noisettes  
. bleus
. bleus / gris
. bleus / verts
. verts
. gris
. autres



Le jour où vous êtes né..
. est un nombre pair  
. est un nombre impair 



Ce dont vous êtes le plus fier :
. la gentillesse
. l'optimisme
. la détermination
. la ténacité
. l'imagination  
. l'intelligence
. l'originalité


Seul sur une route déserte, vous arrivez à un carrefour. Continuez-vous :
. à gauche vers la mer   
. tout droit vers la forêt

. à droit vers le château


Ce qui vous effraie le plus :
. le feu
. l'obscurité   
. l'isolation
. les petits espaces
. les hauteurs



Dans un coffre d'objets magiques, qui choisiriez-vous :
. un miroir ornemental
. une bouteille poussiéreuse
. une clé en or
. une dague argentée
. un rouleau / parchemin scellé  
. des bijoux scintillants
. un gant noir


 



Et voici ma baguette en bois de cornouiller contenant une plume de phoenix, le rêve ! Attention à vos tête Carmenita est dans la place ;)

Et vous, avez-vous déjà passé les tests sur le site de Pottermore? Quelle est votre maison favorite et celle à laquelle le Choixpeau vous a assigné? De quoi est composé votre baguette?!





 

8.18.2016

A Little Something Different - Sandy Hall


Auteur : Sandy Hall
Genre : Romance
Paru en : Août 2014
Prix : 9€30
Editeur : Swoon Reads
Pages: 246


quatrième de couverture
"Lea and Gabe are in the same creative writing class. They get the same pop culture references, order the same Chinese food, and hang out in the same places. Unfortunately, Lea is reserved, Gabe has issues, and despite their initial mutual crush, it looks like they are never going to work things out. But somehow even when nothing is going on, something is happening between them, and everyone can see it.."

Cela faisait un moment que je souhaitais lire en anglais mais avec un niveau aussi regrettable que le mien j'ai eu beaucoup de mal à sauter le pas. Et puis quel livre choisir pour débuter? C'est Megane ( son blog par-là ) qui m'a aidé à choisir cette romance que je voyais déjà un peu trainer sur les comptes Instagram des anglophones. Et j'ai très bien fait de suivre son conseil car cette histoire m'a permise de mettre les pieds dans le bain sans trop me mouiller.

Malgré une lecture plus longue que de coutume j'ai été ravie de retrouver un style d'écriture simple et accessible ( bon ok Google traduction fût mon meilleur ami pendant pendant ma lecture mais n'oubliez pas que je pars avec un niveau scolaire assez bas.. ). L'auteure a réussi à créer une romance originale racontée par quatorze points de vue différents les chapitres se succédant mensuellement. Ainsi le lecteur suit l'année scolaire de Léa et Gabe à travers le regard de leurs proches; les amis, la famille, mais également leur professeur d'écriture créative, un conducteur de bus, livreurs, serveuses et même un écureuil ( j'ai adoré le point de vue de l'écureuil^^ ) !

Les personnages sont vraiment attachants et si j'avais eu leur prof je serai sûrement restée plus longtemps sur les bancs de la fac ah ah. Pour vous faire un petit résumé en français, Léa et Gabe qui sont dans la même classe d'écriture créative passent leur temps à se chercher et à s'éviter. Entre une fille réservée et un grand timide, ce petit jeu peut durer éternellement mais heureusement que leur entourage est là, car à leurs yeux c'est une évidence; ces deux-là doivent finir ensemble.

J'ai pris plaisir à voir leur histoire se construire aux côtés de plusieurs personnages différents donnant un charme indéniable à ma lecture. Moi aussi j'aurai adoré jouer l'entremetteuse entre Léa et Gabe et les voir enfin sur la même longueur d'ondes. Cette lecture fût vraiment agréable, sans prise de tête ( mis à part la traduction héhé^^ ), et m'a même surprise lors d'une certaine révélation. En d'autres termes je conseille ce contemporain pour tous ceux qui veulent débuter la lecture en VO mais aussi à ceux qui aiment les "vraies" romances, sans clichés et avec un brin d'humour.

Un prochain livre à me conseiller en VO?






8.11.2016

Big Eyes par Tim Burton


Synopsis
"Margaret Keane est peintre et ses tableaux rencontrent un succès fulgurant dans les années 50/60. Le hic? C'est que le public ne le sait pas. C'est son mari Walter Keane qui en tire tout le mérite et la gloire qui va avec. Sous le joug de ce mythomane professionnel ils vont faire fortune, mais combien de temps peut durer pareil mensonge?"

date de sortie : 18 mars 2014 | réalisateur : Tim burton | acteurs : Amy adams, Christoph waltz, danny huston, krysten ritter.. 


Il ne m'intéressait pas particulièrement et à vrai dire quand je me suis mise à la recherche d'un film pour la soirée l'humeur s'est prêtée à celui-ci. Big Eyes est un biopic; l'histoire vraie d'une femme naïve, rêveuse et un peu paumée qui peint des enfants mélancoliques au regard disproportionné. Son style que beaucoup qualifient de kitsch va pourtant faire sa place dans le monde de l'art sans que personne ne s’aperçoivent de la supercherie : l'auteur des tableaux n'est pas celui que le monde croit, mais bien elle. Au départ impossible de se dépatouiller de cette arnaque à grande ampleur, la demoiselle va finalement quitter son mari et se dévoiler au public..


« On voit des tas de choses dans un regard. »


Honnêtement s'il n'y avait pas le nom de Tim Burton en tête d'affiche, jamais je n'aurai pensé que ce film est été réalisé par ses soins. Très loin de son style habituel s'en a à déplu à certains. Un peu trop pastel, une trame réalisée au pied de la lettre le tout sans onirisme ni une once de bizarrerie. Mouai, c'est pas faux. Mais faut-il lui jeter la pierre de vouloir changer de genre? D'ailleurs, Margaret, qui à force de peindre les mêmes visages dramatiques enfermée dans son atelier commence elle-même à faire une overdose de son art. Et c'est alors qu'elle change de style, Margaret évolue. Effet miroir entre l’héroïne et le réalisateur? Il n'y a que Tim pour nous le dire     ;)




Bon, en soit, le film est-il bon? Oui et non darling. J'ai trouvé le rendu visuel vraiment chouette et réaliste; un brin vintage. Les sujets traités dans le film m'ont beaucoup touchés mais ne sont pas assez développés ( la place de la femme, est-ce de l'art? .. ). Les acteurs quant à eux, très bons dans leur rôle ( bien qu'énervants ) m'ont fait passer un moment plaisant mais pas édifiant. Ce que je retiendrais de ce film c'est cette histoire incroyable qu'est celle du couple Keane mais aussi le style si particulier de Margaret avec lequel j'ai accroché. Je ne trouve pas ses tableaux beaux au sens propre du terme ( et d'ailleurs qu'est-ce qui est beau et qu'est-ce qui ne l'est pas? ) mais parlants, touchants. La manière dont j'ai perçu ses œuvres m'a inspiré et je pense que ça s'est vu dans l'article     ;)

Et vous, déjà vu? Que penser de ce Tim Burton? Déçu ou au contraire agréablement surpris? Comment trouvez-vous les tableaux de Margaret Keane?

 
bande annonce à voir ici




7.31.2016

Mes essentiels et nouveautés de l'été [ Benefit ]


Ce n'est un secret pour personne, j'adore les blushs Benefit. Ma première acquisition de la marque, le fameux Dallas, est devenu un réel indispensable et depuis que je le possède j'ai surenchéri sur quatre autres fards à joues de la marque dont ce fameux Majorette; le dernier sorti en date. Bien entendu je ne pouvais craquer sur un seul produit et deux baumes à lèvres ont donc rejoint le panier avant même que je puisse dire ouf ! Et je peux vous dire que depuis Juin je n'utilise qu'eux !


D'abord un point rapide sur les packagings qui sont pour moi une totale réussite. Les étuis des baumes à lèvres métallisés sont assortis à la couleur du raisin et sont lourd en main. Bref, c'est joli et qualitatif, en même temps on s'attend à ce niveau avec Benefit, n'est-ce pas? Le format du blush quant à lui change totalement des habituelles boites carrées. Exit le carton, la jolie boite ronde est tout en plastique, aimantée et contient un miroir, bien pratique pour des retouches en fin de journée. Un joli soleil est gravé au centre du produit, un charme temporaire qui s'estompe très rapidement à force d'utilisation.


Cha Cha balm & Posie balm

J'aime beaucoup les rouges crémeux et pigmentés mais j'apprécie aussi les baumes légèrement teintés comme ici, plus naturels et qui ne demandent pas une grande concentration lors de l'application. La texture glisse et laisse un léger film très agréable sur les lèvres. Elles sont parées d'un voile miroitant subtilement coloré qui apporte une touche de fraîcheur au maquillage pour un résultat naturel et en toute simplicité. Je vais par contre parler d'un point qui me fâche un peu, surtout pour ce type de produit : l'hydratation. On n'est clairement pas dans le baume nourrissant qui va palier à vos petits soucis de sécheresse mais plutôt dans le genre Labello; hydratant seulement en surface.. 

En résumé ce n'est pas le produit qui va révolutionner votre routine et on peut facilement trouver mieux pour moins cher mais c'est un baume chic à glisser dans son sac et à utiliser en bonus. Pour réellement nourrir vos lèvres pensez à l'accoupler à un réel baume.



Blush Majorette

Ça faisait un moment que je souhaitais avoir un blush crème et je ne regrette absolument pas d'avoir craqué pour celui-ci. La teinte d'une part me convient parfaitement, c'est un pêche superbe qui donne un effet bonne mine immédiat et qui s'associe à merveille à ma carnation. La texture est quant à elle crémeuse au prélèvement puis veloutée une fois appliquée. Indécelable Majorette a un fini mat naturel et se laisse oublier une fois posé. D'ailleurs si vous voulez savoir je préfère le poser au doigt pour un effet encore plus fondu. La tenue est à l'image des autres blushs de la marque, c'est-à-dire extra et son odeur légèrement fruitée est très agréable.

Contrairement aux baumes à lèvres où mon avis reste très mitigé ici c'est un sans faute et c'est même encore une fois un véritable coup de cœur. Vraiment si vous hésitiez je vais vous enlever tous vos doutes, ce blush est une merveille.




Tentée ou déjà adepte de l'un de ces produits? Benefit et vous c'est plutôt passionnément, à la folie ou le coup de foudre n'a jamais eu lieu?




7.12.2016

L'exposition AVENGERS S.T.A.T.I.O.N.


Hulk, Captain America, Iron Man, Black Widow, Hawk-Eye, Vision, Thor, Ant-Man ou encore Scarlet Witch, peu importe votre super héros favori chez Marvel, ils y sont tous à l'exposition Avengers S.T.A.T.I.O.N.   . Et c'est avec un brin d'excitation que je m'y suis rendue en Juin dernier, préparée et mi-contente, mi-déçue une fois ma visite finie.
. comment s'y rendre?
84 Esplanade de la Défense, 92400 Paris La Défense

. quand s'y rendre?  
du lundi au vendredi ( 10h30 - 19h30 )
weekend et jours fériés (9h30 - 20h00 )
jusqu'au 25 Septembre 2016

. quel est le prix?
22€ ( adultes )            17€ ( -12 ans )           19€ ( les lundis )


Cette exposition qui est une première en Europe est une vraie immersion dans l'univers des Avengers. D'ailleurs celle-ci commence par un briefing avec l'agent Maria Hill qui vous dirigera tout au long de votre visite par le biais d'une application dédiée à celle-ci. La mise en bouche finie, écouteurs et application en marche, on peut enfin accéder à nos personnages préférés et commencer à collecter le maximum d'informations à leurs sujets pour pouvoir devenir un agent du S.H.I.E.L.D.   Les murs des sept salles thématisées sont couverts d'écrans technologiques qui me rappelle ceux utilisés par Tony Stark dans de nombreux films : un petit plus qui m'a tout de suite séduit car j'avais l'impression d'être dans un vrai laboratoire du S.H.I.E.L.D.^^    Lecture, costumes, armes, armures et vidéos cinématographiques des moments forts vous accompagnent tout au long des différents espaces et vous aideront accouplés à l'application à répondre aux différentes questions posées par l'agent Maria Hill.

L'application

Elle peut se télécharger bien avant votre visite et c'est une chose que je vous conseille pour gagner quelques minutes avant votre visite télécharger l'application ici. N'ayez pas peur, un wifi gratuit est mis à disposition pour utiliser l’application et si vous n'avez pas de smartphone un appareil est également fourni. Une fois téléchargée vous pouvez indiquer vos informations personnelles ( nom, prénom d'agent.. ) et choisir votre brigade d'affectation ( pour moi c'était Hawk-Eye ). Ensuite l'agent Maria Hill que vous avez rencontré dans la salle de briefing sera votre guide tout au long de votre visite et vous donnera accès à des informations confidentielles concernant les Avengers. On peut donc parler d'audio-guide interactif.


L'application vous propose certaines missions comme prendre en photo le bouclier de Captain America ce que j'ai trouvé assez chouette et ludique. Par contre les photos ne sont pas enregistrées sur votre smartphone et vous ne pouvez les récupérer que par email. N'oubliez donc pas de prendre des photos avec votre appareil ! Ensuite, une fois la salle passée en revue ( application, missions et informations sur les écrans ) vous avez accès à 3 questions; à vous d'y répondre correctement pour avoir le meilleur score sur votre badge d'agent. Badge qui d'ailleurs est payant ( 10€ ) et dont je n'ai pas voulu acheter ( ça fait cher le bout de plastique non? ). Maligne comme je suis ( si, si ça m'arrive parfois^^ ) j'ai donc fait un screenshot de mon badge pour en garder un souvenir.

Ce que je peux vous conseiller :
. télécharger l'application avant
. venez avec la batterie pleine
. venez avec vos écouteurs personnels  ( pour les maniaques comme moi )
. prenez des photos avec votre appareil
. faire un imprime-écran de votre badge

Les photos


Le mot de la fin

Comme je vous le disais plus haut je suis mitigée sur cette exposition. Certes il y a du niveau : c'est très interactif, immersif et bien fichu. Mais.. Mais pour le temps passé dans l'exposition et le tarif des billets je trouve ça juste. Surtout qu'il n'est indiqué nul part que les badges sont payants. J'imagine également le nombre de déçus à la fin de la visite, frustrés de ne pas avoir pris de photos avec leurs appareils et seulement avec l'application.. 

La boutique quant à elle est vraiment sympa, vous y trouverez tshirts, portes-clés, casquettes, funko pop, mugs et autres goodies de la filiale. Dur de résister.. Les prix sont ceux que l'on a l'habitude de trouver dans d'autres commerces ( 22€ pour un tshirt, 15€  le mug, 20€ le porte-feuille.. ).




Êtes-vous déjà allé à l'exposition ou pensez-vous y aller prochainement? Comment la trouvez-vous?




Haut de la page