11.01.2016

Shop the Moodboard : Grease



Grease est un vrai classique pour moi et en créant ce rendez-vous je savais déjà que j'allais tenter d'exploiter ce film iconique. J'aime l'ambiance que dégage ce film, l'époque, le style, et surtout ses musiques. Et bien que la morale du film me laisse un brin perplexe ( décoincez-vous et vous obtiendrez le mec de vos rêves.. ) le clap de fin avec "You're the one that I want" est juste mythique !  






Poster "Dinner" lumineux à shopper ici • Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons - Emily Blaine à shopper ici • Radio style 50's à shopper ici • Compile Rock'n Roll à shopper ici • Tregging stretch H&M à shopper ici • T-shirt en coton Mango  à shopper ici • Livre musical Grease à shopper ici • Rouge à lèvre Kiko n°7 à shopper ici


Entre radio rétro, cd Rock'n Roll et tenue sexy quel article vous fait le plus envie ou correspond au mieux à Grease ?


You're the one that I want

I got chills, they're multiplying
And I'm losing control
'Cause the power, you're supplying
It's electrifying

You better shape up, 'cause I need a man
And my heart is set on you
You better shape up, you better understand
To my heart I must be true
Nothing left, nothing left for me to do

You're the one that I want
(You are the one I want)
Ho, ho, ho honey

You're the one that I want
(You are the one I want)
Ho, ho, ho honey

You're the one that I want
(You are the one I want)
Ho, ho, ho, the one that I need
Oh yes indeed

If you're filled with affection
You're too shy to convey
Meditate in my direction
Feel your way

I better shape up, 'cause you need a man
I need a man who can keep me satisfied
I better shape up, if I'm gonna prove
You better prove that my faith is justified
Are you sure? Yes I'm sure down deep inside

You're the one that I want
(You are the one I want)
Ho, ho, ho honey

You're the one that I want
(You are the one I want)
Ho, ho, ho honey

You're the one that I want
(You are the one I want)
Ho, ho, ho, the one that I need
Oh yes indeed

You're the one that I want
(You are the one I want)
Ho, ho, ho, the one that I need
Oh yes indeed
You're the one that I want
(You are the one I want)
Ho, ho, ho honey
You're the one that I want..




10.27.2016

Harry Potter et l'enfant maudit de Jack Thorne et John Tiffany



Auteurs : Jack Thorne et John Tiffany
D'après l’œuvre de : J.K. Rowling
Genre : Roman / Fantastique
Paru en :Octobre 2016
Prix : 21€
Éditeur : Gallimard
Pages: 341


quatrième de couverture
"Être Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus."

A peine sorti le précieux était entre mes mains attendant sagement le mail de Floriane pour débuter cette lecture commune peu ordinaire pour le coup.. Me replonger dans l'univers d'Harry Potter presque dix ans après le dernier tome de la saga c'est beaucoup d'émotions pour une fan. Si bien que ma patience à attendre le feu vert pour démarrer cette lecture fût anéantie dès le lendemain. Après une longue journée de travail où le coquin était sagement posé sur la table de chevet je me suis jetée dessus incapable de résister une minute de plus sans connaitre "la suite".

Ne vous inquiétez pas, la suite de l'article ne contient aucun spoil 


Un brin déçue par la couverture ( Gallimard a fait tellement mieux ! ) je tourne religieusement les premières pages espérant retrouver avec justesse cet univers si fabuleux que J.K. Rowling a su créer. Déterminée et passionnée je ne me laisse absolument pas surprendre par la mise en page et ce nouveau format qu'est la pièce de théâtre. Il y a 341 pages mais le texte est tellement aéré qu'il pourrait tenir sur la moitié facile ! Dès les premières lignes les personnages me sont familiers et chaleureux; je retrouve le trio de mon enfance sur ma gare fétiche et rien que pour cette image j'ai la banane jusqu'aux oreilles. Je fais connaissance ensuite de leurs enfants mais avant tout du deuxième fils d'Harry et de Ginny : Albus Severus Potter. Un personnage que j'ai vraiment adoré; complexe et attachant même si le script est peu fourni..




C'est d'ailleurs un point à souligner quand on est habitué à l'écriture de J.K. Rowling et à ses pavés littéraires. La pièce de théâtre laisse très peu de place aux détails et descriptions. C'est simple; il n'y a que du dialogue. La lecture se fait donc de manière plus fluide et plus active mais avec beaucoup moins de charme pour le coup. La magie et l'ambiance de cet univers sont recrées uniquement grâce à mes souvenirs littéraires et cinématographiques ce qui est bien dommage mais qui reste normal dans ce contexte-ci.

Les personnages quant à eux reprennent assez bien la personnalité crée par J.K. Rowling et c'est naturellement que j'ai souri en lisant certains dialogues visualisant parfaitement la réaction des protagonistes ( Minerva, Hermione, Harry.. ). Malheureusement il y a bien un personnage qui m'a profondément déçu et je pense que l'avis est général à son sujet.. Certaines boulettes auraient pu être évitées mais là encore arrêtons de cracher dans la soupe aux poireaux en pensant que c'est de la soupe aux potirons..

" - Merci d'être ma lumière dans l'obscurité."

Alors voilà, pour moi ce fût une lecture géniale. Mais alors vraiment géniale. Je n'ai décroché du livre que lorsque la dernière page fût tournée et même si mon ressenti après lecture n'a rien à voir avec les romans il reste néanmoins magique. La nostalgie n'a t-elle déjà pas en soi quelque chose de magique me direz-vous? Cette saga n'avait pas besoin d'une suite et celle-ci n'en n'est pas une. C'est une pièce de théâtre. Quelque chose qui se voit et qui se vit sur scène. C'est une pièce écrite par un scénariste mais avant tout un fan de la saga. Elle n'a pas été écrite par l'auteure même. Alors oui ce n'est pas parfait. Mais c'est fantastique. Et en refermant le bouquin j'ai encore cette sensation de manque; mais que vais-je lire par la suite?





 Avez-vous eu l'occasion de lire cette pièce? Qu'en avez-vous pensé? La couverture, vous êtes fans ou c'est moi qui divague? L'avez-vous avalé d'une traite? Allez, dites-moi tout, on est entre potterheads.







10.20.2016

Automne et sa pile à lire


J'ai toujours trouvé les présentations de PAL ( pile à lire ) creux en contenu et donc un poil futile pour en faire un post. Et puis je ne sais pourquoi l'envie m'a prise de vous lister moi aussi mes futures lectures pour la saison actuelle. Romans, comics, mangas et classiques, ma PAL est aussi éclectique que ma bibliothèque et c'est ce que j'apprécie dans la lecture, changer d'univers et de style aussi simplement !


Harry potter et l'enfant maudit | auteurs : jack thorn et john tiffany | prix : 21€

Ce n'est pas une surprise pour mes proches, la fan que je suis a sauté sur la pièce de théâtre tirée de l’œuvre de J.K. Rowling dès sa sortie ! Il sera lu trèèèèès prochainement c'est une promesse !


filles de shangaï | auteur : lisa see | prix : 21€

J'avais adoré Fleur de Neige du même auteure et je m'étais promis de lire un autre roman de celle-ci. Ici on suit l'histoire de deux sœurs vendues à des chinois californiens et qui vont donc devoir s'adapter à un nouveau style de vie..


Orange tome un et deux | auteur : ichigo takano | prix : 8€

Ces deux premiers tomes sont les premiers mangas que je possède dans ma bibliothèque et ce qui m'a fait craquer c'est bien évidemment les nombreux avis positifs concernant la saga mais surtout son synopsis. Une jeune lycéenne  reçoit une lettre du futur; une lettre écrite par elle-même mais dix ans plus tard.. Intriguant non?


les enfants de peakwood | auteur : rod marty | prix : 20€

Acheté au salon de Montreuil l'an passé voilà qu'il est temps de sortir ce super roman qui lui aussi a reçu de nombreux éloges à sa sortie. C'est d'ailleurs Brodybooks qui m'a donné envie de me plonger dans cet univers mystérieux et captivant. J'ai hâte de découvrir tous les mystères qui encerclent la ville de Peakwood !


sherlock holmes, le signe des 4 | auteur : conan doyle | prix : 4€10

Après une première approche avec Une étude en rouge de ce fameux Conan Doyle j'ai de suite eu envie de me plonger encore un peu plus dans le monde du célèbre détective londonien et de poursuivre ses aventures. J'attends d'en lire un peu plus afin de mieux vous en parler.


Flash - la révolte des lascars | auteurs : francis manapul et brian buccellato | prix : 19€

Avec des dessins supers mais une intrigue légère et peu trépidante j'ai hésité à continuer l'aventure avec mon héro favori. Mais comme c'est mon favori.. Comme j'adore le travail de Manapul.. Et bien j'ai craqué pour la suite et j'ai hâte de savoir si j'ai bien fait ou non !




Et vous, une pile à lire de prévue? Quels bouquins aimeriez vous lire prochainement?



10.13.2016

Game of Thrones, faut-il succomber à la version dessinée?



Auteurs : George R. R. Martin et Daniel Abraham
Illustrateur : Tommy Patterson
Genre : Roman graphique / BD / Comic
Univers : Heroic fantasy
Paru en : Avril 2013
Prix : 13€99
Editeur : Dargaud
Pages: 128


Je ne vais pas vous mentir, si j'ai acheté ces BD c'est que j'ai bien tenté de trouver un raccourci aux romans de George R. R. Martin. Qui m'en voudrait en voyant les pavés que sont les intégrales du célèbre jeu des trônes? 790 pages rien que pour la première intégrale.. Alors quand j'ai vu ce format en librairie je n'ai pas franchement réfléchis ( bon, y a aussi le côté fangirl qui m'a poussé à l'achat, c'est vrai ! ). Et maintenant que je me retrouve en possession des cinq premiers tomes je dois dire que je regrette légèrement mon shopping impulsif. 

Tout d'abord j'ai employé le terme BD pour aller au plus simple mais sachez que l'auteur insiste sur le terme de roman graphique pour illustrer son nouveau support. Comprenez qu'à la différence de la BD, le roman graphique se veut plus littéraire, plus complexe, avec des dessins soignés, un contenu plus important et destiné à un public adulte. 
Ici George R. R. Martin a choisi de retranscrire ses romans de manière illustrés et non pas de faire un copié-collé de la série télévisée, même si certaines scènes sont très fidèles à celle-ci.. C'est pourquoi certains détails m'ont interpellés dont le physique de certains personnages.



Pour parler avant tout des dessins, qui a une place primordiale dans ce format, les couvertures, préfaces et chapitres sont justes magnifique. Par contre cela s'arrête là. Une fois plongée à l'intérieur les dessins sont moins précis et plus uniformes, voir banals; certains personnages se ressemblent trop pour pouvoir les différencier et l'ambiance de la saga n'est pas assez bien retranscrit. Les couleurs ternes rendent la lecture morose et il faut s'accrocher pour ne pas trouver les premières pages ennuyeuses..

Car oui, je me suis bien fait chier en lisant ces BD. C'est juste hallucinant pour une série que je trouve aussi passionnante ! De plus, je pense que cette version est également un vide-portefeuille; à 15€ la BD quand on sait le nombre de tomes qu'il faudra pour venir à bout de la saga, je vous laisse imaginer la somme totale.. 

En résumé, pour moi qui se base sur la série télévisée, je suis vraiment déçue de ces BD. Elle n'apportent rien de neuf à ce que je connais déjà et surtout elles ne sont pas à la hauteur de l’œuvre de George R. R. Martin. Bref je vous les déconseille, bien que certains fans apprécieront tout de même d'avoir leur univers favori sur un nouveau support.


Et vous, connaissiez-vous cette version de Game of Thrones? Avez-vous craqué? Qu'en pensez-vous? Par rapport aux bouquins, comment trouvez-vous la retranscription?



9.22.2016

Lectures numériques #2


Les Laisons Dangereuses - Pierre Choderlos de Laclos

Ma deuxième lecture commune s'est faite avec l'adorable Floriane du blog Drôle de Frimousse avec qui j'ai eu le plaisir de redécouvrir Les Liaisons dangereuses. Un des rares classiques que j'avais adoré étant ado ! Et bien quelques années plus tard je dois dire que c'est encore un coup de cœur. Le duo infernal, fascinant et libertin que propose Mr De Laclos vaut à lui seul le détour de découvrir ce roman épistolaire. Entre le Vicomte de Valmont et la Marquise de Merteuil on ne sait quel est le plus rusé, le plus sournois ou encore le plus prodige à la passion amoureuse. Ces amis mais également anciens amants mettent tout en œuvre pour jouir des plaisirs de l'amour au détriment de la réputation de certains, ne pensant qu'à leur satisfaction personnelle. Il est vrai que j'ai pris mon temps à lire cet ouvrage mais il en tient surtout du style; bien plus travaillé de ce que je lis habituellement. Passez ce détail et vous pouvez profiter d'une intrigue palpitante et pleine de volupté qui vous entraine au fil des pages dans les incartades des deux complices mais qui nous amène également à des réflexions intemporelles telles que le mariage de complaisance ou encore la place de la femme. Vous l'aurez compris cette lecture est absolument géniale et addictive, l'auteur nous dépeint à merveille les personnages et on ne peut qu'être emporté dans les tumultes amoureux de ceux-ci.

Cette marche peut réussir avec les enfants, qui, quand ils écrivent "je vous aime", ne savent pas qu'ils disent "je me rends".




Le Joyau - Amy Ewing

Une saga dont j'ai entendu parler par Opalyne ( oui, encore ! Suivez cette nana, elle est extra ! ) et qui m'avait vraiment intéressée ! On peut penser que cette dystopie n'a rien de nouveau à apporter au genre mais ce serait mal juger celle-ci. Le roman trouve son originalité dans la manière dont sont exploités les plus démunis : la procréation, et plus précisément les mères porteuses. Les dames de la haute société ne peuvent engendrer d'enfants sans que ceux-ci se retrouvent difformes, en mauvaise santé ou ne meurent prématurément. Pour assurer leur descendance elles ont donc recours à des mères porteuses venant du cercle le plus miséreux : le Marais. Cette acquisition se fait chaque année lors d'une vente aux enchères où les demoiselles, appelées par leur numéro de lot sont achetées au prix fort pour leurs augures ( pouvoirs magiques ). C'est dans cette ambiance déjà bien glauque que l'on va découvrir Violet, numérotée lot 197 et qui va devenir la future mère porteuse de la duchesse du Lac, l'une des quatre maisons fondatrice de la Cité Solitaire. De désenchantements en désenchantements le personnage va devoir se plier aux désirs et humeurs changeantes de sa maîtresse; qui n'a d'intérêt que pour les ragots et les coups bas. Entre obéissance, rébellion et révulsion Violet tente tout simplement de rester en vie.
Je n'ai pas adoré ma lecture mais mon avis n'en n'est pas loin ! J'ai beaucoup aimé le concept des mères porteuses, découvrir cet univers aussi clinquant que sombre et me laisser surprendre par les nombreuses révélations que nous donne l'auteure. Néanmoins cette lecture qui avance à bon rythme manque cruellement d'actions. De plus certains passages ne sont pas raccords à l'histoire et m'ont quelque peu chiffonnée.. Je ne vous en dirais pas plus de peur de trop vous en révéler mais j'ai noté quelques petits défauts. La fin de ce premier tome quant à elle m'a laissée dans un suspens monstre et il me tarde de lire la suite et d'en découvrir plus !

Un : voir l'objet tel qu'il est. Deux : se le représenter mentalement. Trois : le plier à sa volontée.




Eragon - Christopher Paolini

Cette lecture je l'ai traînée et traînée pendant tout le mois d'août et même jusqu'à mi-septembre tentant vainement de le finir. Alors je ne saurais pas vous dire quel est l'élément qui justifie mon abandon. Parce que oui, autant tout vous dire; j'ai abandonné ma lecture. Mais ça ne l'a pas fait. L'univers et les idées sont là. La mythologie crée autour des dragons et des dresseurs de dragons est elle aussi vraiment travaillée et pourtant.. Je n'ai tiré aucun plaisir pendant ma lecture. J'ai trouvé que ça trainait en longueur et pour une première fois dans l'univers fantasy je reste sur ma faim. Et comme j'évite les chroniques négatives ( surtout quand je n'ai pas fini celui-ci ) je préfère en rester là, ce n'était pas la bonne période pour le lire et puis les goûts littéraires c'est comme tout : ça ne se discute pas.

Respecte le passé, c'est lui qui t'a façonné, ne l'oublie jamais !






Avez-vous lu l'un de ces romans? Vous aussi vous avez adoré Les Liaisons dangereuses? Quel est votre avis sur Eragon et quel livre me conseillez-vous la prochaine fois pour appréhender la fantasy?






9.04.2016

Les tests Pottermore



La rentrée pour certains à démarrer et pour moi je n'y ai pas vu une meilleure idée que de repasser les tests Pottermore afin de vers quelle maison le Choixpeau m'aurait dirigé. La première fois que je l'ai passé je devais avoir 15/16 ans et j'ai été à Gryffondor, la maison de mon cœur. Il y a deux ans je retentais le coup, et finalement ce fût pour Serdaigle que le Choixpeau m'avait choisi. Suite à la refonte du site en Septembre 2015 j'ai voulu refaire les deux tests que propose le site à savoir celui de la répartition dans les maisons de Poudlard mais également celui de la baguette magique. Et enfin être fixée sur ma maison : Gryffondor ou Serdaigle? Peut-être aucune des deux, qui sait?

Au moment où j'ai passé mes tests ceux-ci étaient en anglais, j'ai donc essayé de traduire les questions/réponses du mieux que je pouvais et peut-être cela vous aidera pour vous aussi passer ces tests magiques ! 

à noter que : pour le test du Choixpeau les questions ne sont pas toutes les mêmes pour tout le monde




Join your Hogwarts House


Aube ou crépuscule?
. aube
. crépuscule


Qu'est-ce qui vous semble le plus difficile à supporter?
. la faim
. le froid
. la solitude
. l'ennui
. être ignoré


Une fois tous les siècles, la brousse Flutterby produit des fleurs qui adaptent leur parfum pour attirer les imprudents. Si elle devez vous attirer, celle-ci sentirait :
. un feu de bois crépitant
. la mer
. le parchemin frais
. la maison


Vous n'aimeriez pas que les gens vous définissent comme étant :
. ordinaire
. ignorant
. lâche
. égoïste


Tard dans la nuit, marchant seule dans la rue, vous entendez un cri particulier que vous croyez provenir d'une source magique. Que faites-vous :
. Avancez avec prudence, en gardant une main sur votre baguette cachée et un œil sur chaque bruit. •
. Dressez votre baguette et essayer de découvrir la source du bruit.
. Dressez votre baguette et restez à terre.
. Retirer dans l'ombre attendant la suite, tout en examinant mentalement les sorts offensifs et défensifs les plus appropriés aux problèmes qui pourraient se produire.


Si vous assistez à Poudlard, qui animal choisiriez-vous de prendre avec vous?
. chat tigré
. chat siamois
. chat roux
. chat noir
. chat blanc
. chouette hulotte 
. chouette-effraie
. hibou brun
. harfang des neiges
. chat-huant
. crapaud commun
. crapaud calamite
. crapaud dragon
. crapaud arlequin
. ???


Si vous pouviez avoir un pouvoir, lequel choisiriez-vous?
. lire dans les pensées
. être invisible  
. avoir une force surhumaine
. parler aux animaux
. changer le passé
. changer d'apparence à volonté


Gauche ou droite?
. gauche
. droite





Ben voilà, une nouvelle fois je suis à Serdaigle ! Le sort est jeté ! Un brin déçue car Gryffondor  comme je vous disais plus haut est ma maison chouchou et rien ne pourra changer ça mais j'adore Serdaigle également. N'est-ce pas les maisons des sages, des réfléchis et des érudits? Même si je me considère plus sage et réfléchie qu'érudite^^ .  La salle commune de Serdaigle se trouve dans une tour de l'aile ouest de Poudlard, vêtue de bleu que ce soit sur les meubles raffinés ou la moquette, son  plafond voûté est parsemé d'étoiles peintes et une immense bibliothèque s'y dresse.. De quoi m'enchanter et poser mes valises pour mes prochaines années de formations !



Discover your wand


Pour nous assurer que nous trouvons la baguette parfaite pour vous, il est très important que vous répondez aux questions suivantes honnêtement. Tout d'abord, vous décririez-vous comme..
. de taille moyenne  
. petit
. grand



vos yeux sont :
. marrons foncés / noirs
. marrons
. noisettes  
. bleus
. bleus / gris
. bleus / verts
. verts
. gris
. autres



Le jour où vous êtes né..
. est un nombre pair  
. est un nombre impair 



Ce dont vous êtes le plus fier :
. la gentillesse
. l'optimisme
. la détermination
. la ténacité
. l'imagination  
. l'intelligence
. l'originalité


Seul sur une route déserte, vous arrivez à un carrefour. Continuez-vous :
. à gauche vers la mer   
. tout droit vers la forêt

. à droit vers le château


Ce qui vous effraie le plus :
. le feu
. l'obscurité   
. l'isolation
. les petits espaces
. les hauteurs



Dans un coffre d'objets magiques, qui choisiriez-vous :
. un miroir ornemental
. une bouteille poussiéreuse
. une clé en or
. une dague argentée
. un rouleau / parchemin scellé  
. des bijoux scintillants
. un gant noir


 



Et voici ma baguette en bois de cornouiller contenant une plume de phoenix, le rêve ! Attention à vos tête Carmenita est dans la place ;)

Et vous, avez-vous déjà passé les tests sur le site de Pottermore? Quelle est votre maison favorite et celle à laquelle le Choixpeau vous a assigné? De quoi est composé votre baguette?!





 
Haut de la page